Comment souscrire une assurance pour un chien ?

S’occuper de son compagnon à poils est un vrai plaisir. L’amour partagé avec cette bête est vraiment complet et que ce soit un chat ou un chien puisque ce sont les plus courants, tous les deux nous aiment inconditionnellement. Pour autant, il est dans leur nature de se faire fréquemment mal surtout les chiens. Cela n’empêchant pas que les chats peuvent tomber malade, qu’ils aient des soucis alimentaires ou autre, les chiens sont plus souvent à problèmes d’où notre intérêt particulier pour eux. La conséquence directe de ces faits, ne serait-ce que pour un check-up de routine, est bien entendu le coût du vétérinaire et de tout ce qu’il en dérive. L’engagement pour une assurance se révèle alors presque comme une obligation mais le souci c’est qu’on ne sait pas par où débuter. Justement, on vous décrit comment souscrire une assurance pour chien.

Bien choisir l’assureur et savoir si on remplit les conditions d’assurances :

Dans le cadre des techniques de souscription à une assurance pour chien, il est primordial de passer cette étape d’investigation au préalable, cela fait partie des procédures de présélections.Get Insurance on Pet

La première procédure de présélection intéresse les conditions, offres, et tarifs de l’assureur. L’unique précaution qu’il faut généralement garder en mémoire est de lire scrupuleusement, ligne par ligne le contrat d’assurances et de demander avis auprès d’un connaisseur le cas échéant. C’est souvent la source d’erreur car on comprend mal les conditions, souvent sur la complétude ou non de l’assurance, des chirurgies et hospitalisations. Ensuite, on fera l’analyse, selon les conditions requises, sur l’âge du chien (entre 2 mois et 8 ans en général), sa race et ses éventuels problèmes de santé.

Pour la seconde procédure de présélection, on est bien évidemment gâté car on a tellement de compagnies d’assurances qu’il nous appartient seulement de bien faire le choix. Pour information, les meilleurs sont MACIF, MAIF, ou encore GMF ou CREDIT MUTUEL pour ne distinguer qu’eux.

 

Faire établir un devis d’assurances pour chien :

Maintenant l’assureur élu et vos idées bien en place car votre chien remplit bien les conditions requises, il faut faire élaborer un devis. Pourquoi cela ? En assurances, surtout de cette nature, divers paramètres sont considérés. Même l’âge du chien peut jouer sur le tarif de l’assurance. Concrètement pour le devis, le plus judicieux est de visiter le site de la compagnie d’assurance choisie, on pourra y remplir les informations requises, des informations sur vous-mêmes et sur l’animal.

assurance animaux avisNotons que dans le cas où votre choix n’est pas encore ferme ou que vous désiriez être certain sur cette étape, il est également mis à la disposition des internautes de très bons sites comparatifs permettant l’évaluation de chaque assureur. On mentionne cela pour expliquer que ces sites web facilitent l’accès au bilan, permettant une comparaison et découverte de tous les avantages et défauts de chaque assureur. Il serait par exemple utile de consulter ce site pour plus d’informations.

On rassure que ce n’est pas compliqué ni long de procéder à cette étape. Comme la majorité des assureurs, CREDIT MUTUEL ne demande par exemple que le niveau de garantie, l’animal en question, ainsi que quelques informations comme son nom, la date où il est né et des renseignements similaires.

La souscription à proprement parler :

La seule chose pas encore évoquée concerne les chiens dangereux. Ces derniers sont sous restriction par la loi et leur détention est très réservée. Pour eux, l’assurance n’est tout à fait pas optionnelle et en parallèle avec leur assurance, il faut en effectuer une demande de détention. Plus spécifiquement, divers justificatifs sont à fournir à votre mairie concernant l’animal comme celui de son identification, vaccination, stérilisation, etc.

Par contre, en excluant cette complication pour les molosses, on n’a franchement rien à craindre pour les autres races, leur assurance ne requérant que la consultation d’un responsable auprès de l’assureur et c’est lui qui vous guidera intégralement. En général, suite au devis, on élira une formule spécifique suite à quoi il faudra procéder à une validation de la requête et lecture des conditions, le choix du système de paiement et voilà. Le reste ne constitue que les étapes finales comme des autorisations de prélèvement, signature, enfin cela dépend du système de l’assureur.

En guise de résumé, un chien est vraiment facile à assurer, enfin, s’il ne s’agit pas de chien dangereux auquel cas, on rencontrera indubitablement des complications. Sinon, il ne sera question que d’un simple renseignement pour débuter, la découverte des diverses conditions pour ensuite se lancer à l’établissement d’un devis et contacter des responsables chez l’assureur que vous aurez choisi au préalable.