La banque en ligne : l’avenir de l’économie ?

Il n’y a pas longtemps, les services de la banque n’étaient accessibles qu’en agence. Cependant, le monde devient de plus en plus averti et les utilisateurs des banques s’attendent à ce que leurs services bancaires suivent le rythme. Les clients des banques interagissent presque exclusivement avec leurs banques en ligne ou via une application mobile. Le secteur bancaire a récemment commencé à investir temps et énergie dans l’amélioration de l’expérience numérique de ses clients. Les banques tournent vers le numériquesLe secteur bancaire a connu une innovation numérique assez grande ces dernières années. Les clients utilisent souvent le logiciel de banque, les applications en ligne et mobile pour effectuer des paiements, vérifier les soldes et gérer leurs comptes.  L’industrie s’est étirée pour répondre à ces besoins numériques dans un monde en constante numérisation. Il existe de nombreuses façons pour les banques d’accroître leur présence numérique, mais la principale méthode consiste à étendre la fonctionnalité de leurs applications mobiles.

N26 avis

Des études récentes ont révélé que les utilisateurs plus jeunes, âgés de 18 à 24 ans, font deux fois plus d’interactions bancaires que les utilisateurs de 65 ans et plus. Cette même base d’utilisateurs, plus jeune, utilise la plate-forme mobile de leur banque avant de rendre visite à un caissier. Mais ils trouvent également les canaux numériques compliqués et confus, demandant souvent de l’aide en appelant le service clientèle. Cette poussée vers la perfection numérique, en particulier chez les jeunes clients des banques, a conduit les banques non seulement à améliorer leurs environnements applicatifs, mais aussi à développer les services numériques qu’elles offrent. Les clients peuvent désormais effectuer des paiements, configurer la facturation automatique, gérer les soldes de leurs comptes, transférer de l’argent à d’autres utilisateurs et consulter leurs rapports mensuels depuis une application mobile. Dans la mesure que les banques accroissent leur utilisation de l’espace numérique, elles encouragent les clients de tous les groupes démographiques à gagner du temps et de l’argent en utilisant l’espace numérique. Vous trouverez ici un aperçu de la banque en ligne : https://www.cigiema.fr/economie/banque-en-ligne.html

Le numérique est-il bénéfique pour la banque?

Bien que l’effort initial pour lancer de nouvelles applications et de nouveaux services puisse sembler un casse-tête, les méthodes mobiles et autres de la banque numérique permettent aux banques d’économiser beaucoup d’argent. Selon une étude, chaque interaction mobile entraîne un coût variable d’environ 8 centimes, contre 4 euros pour une interaction caissière ou call-agent. En augmentant le nombre d’interactions numériques et le nombre de services mobiles offerts aux clients, les banques commenceront à économiser de l’argent. De plus, grâce à des options numériques en constante amélioration, les clients pourront se servir en libre-service de la grande majorité de leurs besoins bancaires, augmentant ainsi la satisfaction de la clientèle et la fidélité à la marque à long terme. De plus en plus de banques dans le monde cherchent à s’adapter à cette nouvelle tendance numérique afin de répondre à la demande des clients pour davantage d’options bancaires numériques et d’augmenter leurs revenus.

Les services non bancaires incitent les banques à entrer dans le numérique

boursorama avisLes opérations non bancaires qui se sont développées ces dernières années capitalisent également sur cette tendance numérique et elles donnent aux banques une course contre leur argent. Il existe des entreprises numériques disponibles pour tous les besoins financiers. Ces opérations ont une longueur d’avance sur leur concurrence bancaire. Les banques doivent travailler pour entrer dans l’ère numérique et débarrasser leurs systèmes des vieilles méthodes : les emplacements de brique et de mortier, les guichets automatiques, les centres d’appel… Ce n’est pas le cas pour les premières banques numériques. Elles ont la possibilité de se développer et d’augmenter leur présence numérique beaucoup plus rapidement que les banques traditionnelles, simplement parce qu’elles ont pris de l’avance dans la course numérique.  Les banques en ligne seront-elles l’avenir de l’économie ? Parmi les clients d’une banque traditionnelle, une personne sur trois dispose d’un Smartphone. Il est donc tout à fait normal si les banques et les autres sociétés de services financiers fassent de plus en plus attention à la nécessité de disposer de plus d’options financières numériques. Dans la mesure que nous avançons, il n’y a aucun signe de ralentissement de cette tendance de la demande numérique. Avec l’augmentation de l’accessibilité numérique dans le monde entier, de plus en plus de personnes dans le monde se tournent vers les options numériques pour une expérience financière plus pratique et moins coûteuse. En effet, la façon dont la tendance à la transformation numérique est actuellement poussée dans le secteur des services financiers, la banque traditionnelle devient rapidement complètement obsolète.  Dans un très proche avenir, nous pouvons nous attendre à ce que les méthodes bancaires traditionnelles disparaissent à mesure que l’économie se numérise et que les options de services financiers s’ouvrent aux opérations privées. Théoriquement, cela prendra du temps. Cependant, en matière de transformation numérique, il y a fort à parier que les opérations bancaires traditionnelles deviendront obsolètes beaucoup plus rapidement que prévu.